Le premier compagnon virtueldans le cancer du poumon

Vik®poumon répond à vos questions et est accessible directement sur Messenger (Facebook) ou application mobile.

vikPoumon
Accéder à Vik®poumon

Un partenariat innovant entre une association de patients et une start-up.

Mon Réseau Cancer du Poumon

Lancé en novembre 2017, Mon réseau® cancer du poumon est un réseau social de proximité qui apporte une aide concrète et positive aux personnes malades, en situation métastatique, en rémission, quel que soit le moment de leur vie ainsi qu’à leurs proche. Mon réseau® cancer du poumon est disponible depuis 2018 sur smartphone et mobile via une application iOS et Android et permet aux personnes de se sentir moins seules, mieux comprises, mieux informées et de retrouver des adresses utiles (associations locales, soins de support, boutiques, etc…) et des évènements de proximité.

Avec Vik®Poumon, l’association Patients en réseau souhaite continuer à apporter son expertise patients et proposer des solutions innovantes et adaptées aux besoins quotidiens des personnes touchées par la maladie.

Logo Wefight

Wefight développe une intelligence artificielle dont le but est d’aider les patients atteints de cancer. Cette intelligence artificielle prend la forme d’un compagnon virtuel appelé Vik.

Vik discute par message texte avec les patients pour leur fournir des conseils et des recommandations sur leur pathologie. Le but est de rendre le patient acteur de son traitement et de prévenir l’apparition de rechutes et de complications. Côté client, le service Vik est intégrable dans des applications de messagerie instantanée, sur le web ou encore par SMS, sans télécharger d’application mobile pour renforcer le suivi à distance des patients. L’équipe de Wefight est pluridisciplinaire avec des professionnels de santé et des ingénieurs.

Wefight est également labellisée « Oncoentrepreneur » par Cancer Campus à l’Institut Gustave Roussy et soutenue par la FrenchTech.

Cette initiative a été rendue possible grâce au soutien institutionnel de